Appel à communications – Multilinguisme et méthodes alternatives d’apprentissage des langues

Multilinguisme et méthodes alternatives d’apprentissage des langues : Les nouveaux dispositifs d’accompagnement pour l’enseignement des langues étrangères

Le colloque aura lieu à Bruxelles du 7 au 8 novembre 2016.

Capture d’écran 2016-03-13 à 16.30.50

Les méthodologies d’apprentissage des langues étrangères ont fortement varié durant les siècles, et notamment au 20e. De la grammaire traduction à la méthode actionnelle, en passant par les méthodes structuro-globales, behavioristes, naturelles, communicatives, voire éclectiques, les raisons des modifications sont à chercher tant du côté de l’évolution et des avancées scientifiques, notamment dans le domaine des sciences humaines, que des modifications des besoins et de la prise en compte de la valeur des échanges linguistiques, sans oublier les changements idéologiques qui les sous-tendent. Les évolutions technologiques ont également apporté leur lot de potentialités nouvelles.

Tous ces changements ont également eu un impact sur la relation entre apprenants et enseignants, celle-ci ayant quitté depuis assez longtemps la pure verticalité de l’échange autoritaire où l’enseignant transmettait unilatéralement des savoirs à l’apprenant. La co-construction des savoirs, savoir-faire et savoir-être, a radicalement modifié la donne.

À côté de la relation apprenant-enseignant de langue, se sont par ailleurs développés d’autres modes d’apprentissage qui sont venus compléter la panoplie des méthodes, notamment en contexte multilingue. L’apprenant, devenu acteur de son apprentissage, trouve des ressources ailleurs qu’auprès de l’enseignant de langue, que ce soit par le biais d’enseignements de matières spécifiques donnés en langue étrangère (enseignement ÉMILE-CLIL), de nouvelles technologies (blended learning ou Moocs) ou en ayant recours à des pairs, le cas échéant, hors de la classe (tables de conversation ou tandems linguistiques).

Le présent colloque se propose d’étudier scientifiquement quelques-uns de ces dispositifs d’accompagnement : leur conception, leurs conditions d’apparition (aspects tant pédagogiques que budgétaires), les résultats observés. Dans le prolongement de celui-ci, sera organisé un atelier plus spécifiquement consacré aux tandems linguistiques.

Seront donc attendues toutes les contributions, en français, en néerlandais ou en anglais, qui, dépassant les constats de la simple expérience, posent un regard scientifique, et donc critique, sur ces nouveaux dispositifs d’accompagnement. Une attention particulière sera portée aux propositions qui traiteront du renforcement de l’autonomie des apprenants, des bénéfices à tirer du principe de réciprocité, du développement observé des compétences interculturelles, de l’intégration de ces dispositifs dans le curriculum, des objectifs et de l’évaluation de l’atteinte de ceux-ci. 

Comité d’organisation :
Julie Bertone VUB
Stefanie Blom VUB
Sabina Gola ULB
Barbara Louwagie VUB
Julie Luyckx VUB
Michel Pierrard VUB
Evie Tops ULB
Nefertari Vanden Bulcke VUB
Dan Van Raemdonck ULB-VUB
Comité scientifique :
Laura Calabrese ULB
Sabina Gola ULB
Alex Housen VUB
Michel Pierrard VUB
Nicolas Roland ULB
Esli Struys VUB
Evie Tops ULB
Jennifer Valcke (Karolinska Institutet, Stockholm)
Dan Van Raemdonck ULB-VUB

Calendrier :
– Les propositions de communication sont à envoyer pour le 30 avril 2016 au plus tard aux deux adresses suivantes : etops@vub.ac.be et sgola@ulb.ac.be
– La proposition consistera en un résumé de maximum 5000 signes, bibliographie sélective comprise, accompagné de 5 mots-clés.
– Les notifications d’acceptation seront transmises pour le 15 juin 2016.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.