L’apport des TIC à la recherche en sciences de l’éducation

Je vous partage la vidéo d’une excellente conférence de Simon COLLIN, professeur en didactique du français langue seconde au Département de didactique des langues de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) et directeur du CRIFPE-UQ. Il traite, en une heure, sur un plan tant pratique que théorique, de l’apport des TIC à la recherche en sciences de l’éducation.

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont contribué à diversifier les pratiques de diffusion de l’information et de la communication au quotidien. Elles ouvrent aussi de nouvelles possibilités de faire de la recherche en sciences de l’éducation. Dans le cadre de cette conférence, nous proposons de donner un aperçu de plusieurs ressources technologiques susceptibles d’intervenir de manière pertinente aux différentes étapes constituant le déroulement habituel des recherches en sciences de l’éducation. Tout au long de la présentation, des exemples concrets seront offerts concernant les apports méthodologiques possibles des ressources présentées.

Pour ma part, j’ajoute à cette liste déjà très complète, trois outils que j’utilise quotidiennement et qui font entièrement partie de mon processus d’écriture :

Visual Understanding Environment (logiciel de carte conceptuel) : à l’opposé d’une carte heuristique où l’ensemble des éléments partent du centre, la carte conceptuel permet de faire de nombreux liens entre les concepts. J’utilise ce logiciel principalement pour les plans de mes articles.

Ulysse (logiciel d’écriture) : je l’utilise pour l’écriture de textes courts, allant des articles de carnet aux articles scientifiques.

Scrivener (logiciel d’écriture) : je l’utilise principalement dans le cadre de ma thèse de doctorat et sera plus que probablement utilisé pour de futurs chapitres de livres.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.